Notre histoire

Le projet Thémiselva est né en Equateur. Une expérience sur le terrain a eu l’effet d’une prise de conscience et a convaincu trois amis de se lancer dans la défense de la cause des animaux sauvages.

L’association a vu le jour en 2011.
Conscients de l’ampleur de la tâche, nous avons choisi de multiplier les expériences dans des refuges pour la faune sauvage pour plusieurs raisons :
– Se former à la gestion d’une telle structure
– Comprendre les problématiques locales
– Recenser les bonnes pratiques et les erreurs à éviter
– Prendre des contacts
– Trouver un lieu pertinent pour notre projet.

En parallèle se sont déroulés les premiers évènements éducatifs en France (ateliers nature, prémices du programme « A nous de jouer »).

– En 2014 nous avons choisi de mener notre action en Bolivie. S’en est suivie une étude d’implantation qui a consisté à rencontrer les autorités et les ONG de plusieurs régions préalablement ciblées. La recherche s’est affinée au département de Santa Cruz puis à la province Ichilo. En France la kermesse nature est venue compléter « A nous de jouer ».

– 2016 a vu le lancement du programme pédagogique ‘Les gardiens de la forêt’ dans les écoles rurales des alentours de Buena Vista.
Nous avons également créé notre première série de livres et trois jeux de cartes.

– Notre premier jeu de plateau ‘Ojo de buho’ a été conçu l’année suivante avec de nouvelles activités éducatives, en France comme en Bolivie. ​​En 2017, nous avons également visité plusieurs terrains afin de vérifier dans quelle mesure ils répondent aux critères que nous avons déterminés.